Quartett

« La mort, c’est l’élargissement vers l’infini. » Victor Hugo

Quartett, ou comment parler de l’Homme et de son inexorable marche vers la vieillesse, la déchéance et la mort. Quartett ou comment évoquer l’obscurité de l’âme humaine, sa perversité, sa corruptibilité, son avidité, sa violence. Quartett ou comment traiter des ravages du temps, de la fin du désir, des utopies, des illusions, de la chair. Quartett ou comment rappeler l’humanité de chacun, avec ses fragilités, ses doutes, son besoin d’amour et d’espérance.

Prochaines dates

Mise en scène : Aurélie Derbier Avec : Clotilde Sandri, Cyril Fragnière puis Florent Barret-Boisbertrand Régie lumière : Céline Fontaine  Création lumière : Karim Houari Création costumes : Olivia Ledoux / Réalisation : Olivia Ledoux avec l’atelier de costume du Théâtre Municipal de Grenoble Création sonore: Morgan Prudhomme

 

Création maquillage : Laurence Perain Scénographie : Céline Fontaine, Clément Ségissement Photographie : Clément Ségissement Joué lors du Festival des Jeunes Pousses 2012 (aujourd’hui les Envolées) co-organisé par le Tricycle à Grenoble, le CLC d’Eybens, le Pot au Noir et en partenariat avec le Festival Textes en l’Air de St Antoine l’Abbaye.