[sə] [ki] [rɛst]

Une nuit de 31 décembre, une jeune femme perd son compagnon…
D’abord, c’est le choc. Puis le temps coule, délite, dilue…
Que reste-t-il de l’autre suite à son passage ? Que reste-t-il des souvenirs communs ? Que reste-t-il des moments vécus ?  Que reste-t-il à ceux qui restent ?

[sə] [ki] [rɛst] est un voyage à la temporalité distordue, peuplé de souvenirs, de fantasmes qui émergent sous forme de flashs, de sons, de tableaux, de mouvements mais aussi de marteau géant, de gênes rouge et bleu, de Roméo et Juliette, de rêves hallucinés, de musées étranges, de super-héros inconnu,… [sə] [ki] [rɛst] parle d’amour, de douleur, d’amitié, de deuil, de renouveau, de regrets, d’espoir, bref, de la vie, dans toutes ses nuances de forme.

[sə] [ki] [rɛst] est une expérience particulière qui provoquera inévitablement quelque chose en vous, une bombe sensible qui vous rendra irrésistiblement vivant..

Prochaines dates

« Le projet [sə] [ki] [rɛst] est un projet artistique et social. »

  Il se construit autour de la création du spectacle [sə] [ki] [rɛst] dont l’objet est le suicide, le processus de deuil et de reconstruction qui en découle. Un de ses objectifs est de faire céder le tabou autour de ses thématiques sensibles en traitant le sujet avec délicatesse et humour, en initiant des rencontres avec le public autour de la création et en offrant ainsi un cadre, une opportunité à la parole de se libérer et aux émotions de s’exprimer.   En coproduction avec le Théâtre municipal de Grenoble et soutenu par la Métro, le département de l’Isère et l’Archipel des Utopies.

 

Texte et mise en scène : Aurélie Derbier  Jeu : Charles Etienne Coly, Jean-Damien Détouillon, Anthony Gambin, Margaux Lavis, Honorine Lefetz, Clotilde Sandri Création et régie lumière : Yoan Weintraub  Création sonore: Morgan Prudhomme  Création vidéo : Fantin Curtet  Régie générale et scénographie : Céline Fontaine / Construction : Céline Fontaine avec l’atelier de construction de décor de la ville de Grenoble

Costumes : Olivia Ledoux / Réalisation : Olivia Ledoux avec l’atelier de costume du Théâtre Municipal de Grenoble